L’histoire des amandes enrobées de sucre

Dans sa longue histoire, la dragée, en plus d’être une confiserie, à beaucoup servi pour la décoration.

On peut dire aussi qu’elle représente l’amour, et q’elle est beaucoup utilisé pour célébrer des mariages, dans des compositions de dragées.

Elle représente, par exemple en Italie, un symbole pour les anniversaires de mariage, ou chaque couleur représente des noces, comme les noces de diamants en France.

Les compositions peuvent être variées et la multitude de couleur de la dragée permet de faire de très jolies décorations.

La longue histoire des dragées

La dragée peut être utilisée pour des décorations comme celle-ci.Elle met de la gaieté dans vos présentations.

La dragée est probablement l’une des confiseries les plus vieilles que l’homme ait crée. Les romains avaient pour coutume de faire confire leurs fruits, c’est d’ailleurs de là que vient le terme de confiseur.

Le mot dragée vient du grec trâgema, qui lui, signifie friandise. C’est en effet, à l’époque des Grecs qu’est apparu la dragée pour la première fois.

Comment est née la dragée

La légende prétend qu’un confiseur romain, du nom de « Julius Dragatus » aurait sans le faire exprès fait tomber une amande au fond d’une jarre de miel.

Cette maladresse a donné naissance à l’une des friandises la plus délicate et la plus croquante jamais créée.

Cette création fut un tel succès, que l’une des familles les plus influentes de Rome fit distribuer cette confiserie à l’occasion de la naissance de l’un de leurs enfants en 177 avant JC.

Ce qui est certain en tous les cas, est que l’histoire de la dragée est née au temps des croisades, où les templiers ont ramené de nombreuses recettes de pâtisseries et confiseries en Occident.

Évolution de l’amande sucrée au fil du temps

Sous l’époque des Rois de France, toutes les gourmandises à base de miel étaient appelées « épices » et servies à la fin du repas, étaient présentées sur les tables dans des « drageoirs ».

Mais ce fut la famille de Médicis qui fut réellement à l’origine de la renommée de la dragée telle qu’on la connaît de nos jours, et notamment Catherine de Médicis, qui en les introduisant à la Cour, et en fit une confiserie spécifiquement française.

La ville de Verdun est devenue la capitale de la dragée, comme peuvent en témoigner de nombreuses archives remontant à l’an 1220.

Verdun restera la ville de référence du dragée jusqu’en 1760 où un confiseur parisien donnera à la dragée l’aspect qu’on lui connaît aujourd’hui.

Il existe plusieurs types de dragées, destinées à des utilisations différentes:

  • Les dragées baptême
  • de mariage
  • de communion
  • d’ anniversaire

Comme il existe plusieurs types de réceptacle :

  • Contenant dragées
  • boite à dragées

La fabrication de la dragée – Comment ça marche ?

Vous désirez tout savoir sur la fabrication de cette friandise ?

Comment une amande ou une noisette peut-elle ressortir aussi lisse et brillante, de différentes couleur et se retrouver dans votre bouche avec un gout aussi délicat.

Venez donc lire ce que je vous ai écrit sur l’histoire de la fabrication de la dragée. Comment nous somme passé de la production artisanale à l’industrialisation de ce doux bonbon gourmand.

La dragée – Sa composition – Ses différentes couleurs

Les coloris des dragées sont multiples, ils représentent souvent une date ou un évènement dans le vie d’une famille.

Comment elle est fabriquée et de quoi elle est composée.

Dans quel type d’évènement elle sera utilisée et de quelle couleur elle devra être choisie.

En savoir plus sur cette confiserie :

La décoration de mariage avec des compositions d’amande enrobées de sucre.